Menu

Logo Les Ateliers Ouverts,6 mains de couleur soutenant la planète terre LES ATELIERS OUVERTS

Vous êtes à : Atelier d'arboriculture fruitière

Atelier d'arboriculture fruitière

arbre fruitier multifruit

POURQUOI CRÉER DES ATELIERS D’ARBORICULTURE FRUITIÈRE ?

 Les populations se sont détournées des fruits depuis plusieurs années dû, d’une part à leur coût et d'autre part à leur qualité gustative. En effet beaucoup de production fruitière sont éloignées du lieu de consommation, ce qui engendre une récolte précoce et altère ainsi la qualité gustative et nutritive des fruits. De plus, le bilan carbone en est alourdi. Les populations les plus pauvres n’ont pas accès aux fruits et notamment les enfants qui, par ce fait, sont victimes de malnutrition.

La malnutrition est présente dans tous les pays du monde. L’organisation des Nations Unies estime qu’une personne sur neuf souffre de la faim et une personne sur trois est en surpoids voir obèse.

La malnutrition est l'un des problèmes de santé publique les plus graves dans le monde, mais surtout dans les pays en développement. La malnutrition est un défi mondial majeur. Elle est surtout fréquente et apparente dans les premières années de l’enfance, elle peut aussi exister chez les enfants plus âgés et les adultes. Les nourrissons et les enfants ont des besoins plus importants que les adultes car ils grandissent. Cette situation a pour conséquence directe une mortalité élevée et la présence de séquelles graves comme le retard de croissance et elle peut favoriser des déficiences mentales.

PRÉSENTATION DE L’ATELIER

Cet atelier se décompose en 4 étapes principales  :

  • La première étape consiste en la consultation publique d’information, suivi de séances de formation pour les volontaires .

  • La seconde étape consiste en la plantation des arbres fruitiers et la gestion de la culture arboricole en promouvant la méthode de la permaculture et de l’irrigation responsable. Il s’agit de former les populations aux nouvelles méthodes agricoles plus respectueuses de la nature. A cette étape de l’atelier une première distribution de plants d’arbres fruitiers sera organisée pour que les personnes puissent les planter chez elles.

  • La troisième étape consiste en la récolte des fruits et la filière de distribution. Il s’agit de former les populations aux bonnes méthodes de récoltes des fruits, leur permettant de reconnaître les fruits qui sont bon pour la consommation et ceux qui ne le sont pas.

    Une formation sur les différentes méthodes de conservation des fruits (frigo, conserves, congélation, séchés…). sera proposée.

  • La quatrième partie concerne la reproduction des arbres fruitiers. Il s’agit de constituer une pépinière d’arbres fruitiers pour anticiper les pertes dues aux aléas climatiques et aider les populations les plus précaires à planter dans leurs jardin des arbres fruitiers.

    Pour les population ne disposant pas de jardin, il est prévu de disposé d'un espace communautaire en partenariat avec les collectivités locales.

Modèle économique

Une campagne de parrainage d’arbre fruitier sera lancée sur internet et localement pour que les gens puissent parrainer un arbre pour 5 euros (5.65$). Ce montant sera destiné à l’achat des arbres, à leur plantation et à leur entretien , pour les populations ne bénéficiant pas de terrain, les arbres parrainés seront plantés sur une parcelle mise à disposition de l’association . Les populations pourront ainsi entretenir les arbres et récolter gratuitement les fruits qu’elles pourront consommer.

30% des fruits récoltés seront destinés à la vente ce qui permettra d'entretenir le matériel et d’avoir l’équipement nécessaire pour les bénévoles et les intervenants. Cette vente permettra de subvenir aux charges de cet atelier. 70% des fruits seront distribués aux populations précaires.

30 % des plants seront vendus pour financer la location ou l’achat de parcelles ce qui permettra aux populations précaires ne disposant pas de terrain de planter les arbres fruitiers, voire de pouvoir lancer leur commerce . Ce modèle est calqué sur les pépinières d’entreprises ou les jardins partagés en fonction des pays. 70% des plants reproduits seront distribués gratuitement aux populations précaires.

Actuellement cet atelier est présent au Rwanda, vous pouvez prendre connaissance de cet atelier ici Projet